Un avantage réservé aux cadres par accord collectif doit être justifié

Un avantage réservé aux cadres par accord collectif doit être justifié

M. X. a été engagé en qualité de démarcheur livreur par une société. Estimant être moins bien rémunéré que d'autres salariés de l'entreprise, le salarié a saisi la juridiction prud'homale de diverses demandes au titre de l'exécution de son contrat de travail. Dans un arrêt du 28 mars 2007, la cour d'appel de Paris a débouté le salarié de sa demande en paiement d'un rappel d'indemnité de congés payés. Elle a retenu que, s'il est vrai qu'aux termes (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonné ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.