Publication par erreur de la photographie de la soeur d'une personne présentée comme une terroriste

Publication par erreur de la photographie de la soeur d'une personne présentée comme une terroriste

C'est à tort que la cour d'appel a requalifié en diffamation la publication par erreur dans la presse de la photographique d'une personne présentée comme une terroriste kamikaze. L'atteinte au droit à l’image devait être retenue.

Une femme a trouvé la mort au cours d'une opération de police menée à la suite des attentats terroristes survenus le 13 novembre 2015. Soutenant que sa photographie avait été publiée, au lieu de celle de la victime, par (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.