Non-renvoi de QPC : limitation du droit d'appel du jugement arrêtant le plan de cession

Non-renvoi de QPC : limitation du droit d'appel du jugement arrêtant le plan de cession

La Cour de cassation refuse de transmettre au Conseil constitutionnel une QPC portant sur l'article L. 661-6, III, du code de commerce, qui réserve à certaines parties le droit d'appel du jugement statuant sur le plan de cession.

La Cour de cassation a été saisie d'une demande de transmission de question prioritaire de constitutionnalité (QPC) portant sur l'article L. 661-6, III, du code de commerce.Le requérant reprochait à ces dispositions de ne pas autoriser le candidat repreneur évincé à relever appel du jugement arrêtant le plan de cession, alors que cette voie de recours est ouverte à d'autres protagonistes de la procédure collective, quand bien même il ne serait pas (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.