L'auteur d'un lien hypertexte renvoyant vers un contenu diffamatoire est-il responsable pénalement ?

L'auteur d'un lien hypertexte renvoyant vers un contenu diffamatoire est-il responsable pénalement ?

Pour déterminer la responsabilité pénale de l'auteur d'un lien hypertexte qui renvoie à un contenu diffamatoire, les juges doivent examiner l'intention de celui-ci lorsqu'il a publié le lien ainsi que le contexte de la publication et évaluer sa bonne foi. 

Une association a publié un communiqué sur son site internet informant de l'exclusion d'un des militants pour cause de viol. Le syndicat auquel le militant appartient a publié à son tour un (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.