Responsabilité du maître d'oeuvre ayant sous-estimé le coût d'un chantier

Responsabilité du maître d'oeuvre ayant sous-estimé le coût d'un chantier

Le maître d'oeuvre ayant sous-estimé le coût d'un chantier commet une erreur de conception et est responsable vis-à-vis de l'entreprise de construction. Une société publique locale d'aménagement a entrepris des travaux pour la construction d'une dalle destinée à couvrir de futures installations ferroviaires et à supporter des immeubles et des voiries routières. Elle a confié à un groupement solidaire composé de plusieurs sociétés une mission partielle de (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.