Contrat de construction de maison individuelle : possibilité d’une réception judiciaire des travaux

Contrat de construction de maison individuelle : possibilité d’une réception judiciaire des travaux

Les dispositions applicables au contrat de construction de maison individuelle, qui n’imposent pas une réception constatée par écrit, n’excluent pas la possibilité d’une réception judiciaire.

M.et Mme X. avaient conclu un contrat de construction de maison individuelle avec la société L. et il avait été convenu que les maîtres d’ouvrage prendraient à leur charge les travaux. A la suite d’un différend opposant les parties, M. et Mme X. ont refusé de payer la somme réclamée par le constructeur et de réceptionner l’ouvrage. Ainsi, après expertise, la société L. les a assigné en paiement et en fixation d’une réception judiciaire. Dans un (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.